Thème 2: Maintenir des SORTIES réussies de l’itinérance

Il ne fait aucun doute que l’expérience de l’itinérance a des conséquences profondes sur la santé, la sécurité et le bien-être des jeunes personnes. Une expérience d’itinérance prolongée nuit à la stabilité du logement et au bien-être même si les jeunes quittent l’itinérance, étant donné que bon nombre d’entre eux continuent à combattre des traumatismes et autres défis de santé mentale, des toxicomanies et la pauvreté extrême.

La recherche sur les trajectoires en matière de logement des jeunes qui ont fait la transition de l’itinérance vers le logement suggère qu’il ne suffit pas d’être simplement logé pour atteindre le bien-être, et que le logement n’est pas un bon indicateur de vie saine, de participation au marché du travail ou d’inclusion sociale.

Une conclusion clé est qu’une réponse efficace à l’itinérance chez les jeunes doit aider les jeunes sans abri à quitter la rue à l’aide de soutiens qui améliorent le bien-être de sorte à réellement atteindre la stabilité du logement. L’objectif de cette thématique de recherche est de comprendre les trajectoires de logement et d’évaluer les interventions afin de générer une base de soutiens solide fondée sur les preuves plus efficace appuyant les jeunes lorsqu’ils sortent de l’itinérance et les aidant à atteindre des résultats durables et positifs. CdD effectuera des travaux de recherche visant à identifier les facteurs qui développeront les habiletés, renforceront la résilience et favoriseront l’inclusion. Nous exploreront les politiques et les pratiques qui sauront mieux aider les jeunes personnes à prospérer.

Research sub-themes

2.1 Comprendre la stabilisation du logement

CdD se centrera sur les expériences des jeunes qui ont quitté l’itinérance afin de comprendre leurs trajectoires de logement. Il est crucial que nous donnions la priorité aux sous-populations (jeunes Autochtones, LGBTQ2S, nouveaux arrivants et refugiés) vulnérables à l’itinérance afin que nous puissions aider les institutions publiques à élaborer des services et des politiques, tels que les jeunes qui quittent la charge de la protection de l’enfance et les établissements correctionnels, ainsi que les populations autochtones et racialisées.

2.2 Logement d’abord pour jeunes (HF4Y)

Les modèles traditionnels de logement et de soutien, conçus pour les adultes, ne produisent pas de résultats solides pour les jeunes de moins de 25 ans. Cela comprend Logement d’abord. Par conséquent, l’OCI, en collaboration avec VCSC, a développé un programme d’intervention intitulé Logement d’abord pour jeunes qui est conçu pour répondre aux besoins des adolescents et des jeunes adultes en voie de développement. CdD mettra cette intervention à l’essai et bâtira une base factuelle sur son efficacité dans différents contextes.

2.3 Interventions soutenant la stabilisation

Ce sous-thème étudie une variété de soutiens qui améliorent la santé mentale, augmentent les perspectives d’emploi et /ou favorisent le développement de stratégies technologiques et de communication permettant d’acquérir des aptitudes à la vie quotidienne et d’accroître l’accès aux logements et aux soutiens pour les jeunes qui obtiennent un logement de leurs propres efforts, ou qui ont reçu un soutien de HF4Y, Rapid Rehousing ou tout autre programme de logement de transition. Les politiques, interventions et modèles de soutien employés peuvent ou non comprendre une composante de logement.

2.4 Aborder les questions légales et juridiques

Les jeunes sans abri font face à une variété de questions légales et juridiques complexes. La recherche qui sera effectuée dans le domaine de ce sous-thème portera sur toute une gamme de soutiens visant à améliorer les connaissances légales des jeunes et à accroître l’accès aux soutiens (y compris les consultations légales et/ou représentations légales) afin de répondre à leurs besoins juridiques.